Technologie du flotteur Argo

Comment fonctionnent les flotteurs Argo appelés "Provor" ou "Arvor" ?Schéma d'un flotteur Arvor

Au cours de la descente, la densité du flotteur croît moins rapidement que celle de l’eau de mer environnante, ce qui provoque sa stabilisation à une immersion d’équilibre. Afin de modifier cet équilibre, le flotteur ajuste sa densité par modification de volume (sa masse restant constante) grâce à un ballast et une réserve d’huile. Le vidage du ballast au moyen d’actionneurs hydrauliques fait couler le flotteur, tandis que son remplissage le fait remonter. Les capteurs sont situés en haut du flotteur. La salinité est calculée à partie des mesures de conductivité, de température et de pression. Le Provor, plus volumineux, embarque des capteurs additionnels, utilisés en particulier pour les mesures bio-géochimiques. Les mesures acquises sont transmises à terre par le système satellitaire Argos dédié à la collecte de données et à la localisation des mobiles. Le système Iridium est utilisé pour transmettre un volume de données plus important.